Petite histoire de la culture du tabac

publié le 1 juil. 2015 à 02:21 par Gites Du Village   [ mis à jour : 6 juil. 2015 à 02:07 ]
culture-tabac-la roque -gageac
Petite histoire de la culture du tabac à la Roque Gageac.
 Plusieurs familles de la Roque-Gageac ont longtemps vécu grâce à la culture du tabac .
Une culture de subsistance. La culture du tabac en Dordogne a marqué le XXème siècle, elle a été un moyen, sinon le moyen, de sortir de l'autarcie paysanne des fermes. C'est en effet grâce à cette culture qu'une fois l'an les petits paysans recevaient une rentrée d'argent significative, consécutive à la vente de la récolte de l'année à la régie nationale des tabacs. On a pu dire que cette culture sauf cas de grêle, était une forme de "sécurité sociale des paysans", une assurance garantie promettant une rentrée d'argent annuelle. « Assurance » pour payer les impôts fonciers, les travaux de gros œuvres sur les bâtiment et selon une formule souvent entendue dans le Périgord « mettre de côté pour les coups durs ».
beynac-tabacPetit à petit , la culture du tabac blond remplace la culture du tabac brun. 
la plante Différents types de récolte en fonction des variétés.   
sechoir -tabac-Puis le séchage dans des séchoirs à tabac.
sechage du tabacNouvelle technique de séchage "sur cadre" directement dans le champ, une fois sec il sera effeuillé (séparation des feuilles de la tige)  .
balle de tabacConditionné en " balle " il sera livré aux différentes coopératives  françaises , pour le transformer en cigarettes. 
Comments